Livraison offerte dès 70 € d'achat !

Teinture végétale sur textile : Ce qu’il faut savoir

Teinture végétale sur textile : Ce qu'il faut savoir

L’industrie du vêtement fait partie des industries les plus prospères dans le monde. Elle génère certes de gros chiffres d’affaires, mais elle est majoritairement dominée par la teinture chimique. Encore appelée teinture industrielle ou synthétique, la teinture chimique entraîne de graves conséquences sur l’environnement et sur la santé humaine. Figurez-vous par exemple que ce procédé de fabrication est responsable de 20% de la pollution des eaux dans le monde.

Comme alternative à ce mode de fabrication, la teinture végétale fait de plus en plus parler d’elle. Elle est en effet dépourvue de toutes substances chimiques, car elle est préparée grâce à des produits entièrement naturels. Vous avez certainement entendu parler de la teinture végétale sur textile et vous vous posez des questions à ce sujet. Dans cet article, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir à propos !

Qu’entend-on par teinture végétale sur textile ?

La teinture végétale consiste à utiliser des matières colorantes issues des plantes pour colorer des matières naturelles. On parle donc de teinture végétale sur textile quand il s’agit de teindre des textiles à l’aide des colorants contenus dans les plantes tinctoriales.

Ces colorants servent à teinter des matières naturelles telles que le coton, le chanvre, le bambou, le lin, la soie, la laine, etc. En effet, une plante tinctoriale est une plante dont certaines parties favorisent la fabrication des colorants et des teintures. Ces colorants offrent aux différents linges, une variété de couleurs laissant libre choix au teinturier d’en user à sa convenance.

Au nombre de ces plantes tinctoriales, nous avons par exemple la teinte bleue, la teinte brune à noir, la teinte orange, la teinte violet pourpre magenta, etc. Au vu de ses nombreux avantages, la teinture végétale est recommandée comparativement à celle classique. Cette dernière comporte en effet des substances chimiques assez nuisibles à la santé et à l’environnement.

Cela étant, pour préserver votre santé et participer à la protection de l’environnement, le choix de la teinture végétale n’est plus une option. C’est une nécessité. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez appliquer la teinture végétale chez vous pour un rendu impeccable et obtenir la couleur que vous souhaitez.

Par ailleurs, de nombreux produits issus du textile se prêtent aisément à la teinture végétale. Il peut s’agir des nappes de tables, des serviettes, des coussins, des rideaux, des vêtements.

Le saviez-vous ? Chez Bloom Clothing nous utilisons la technique de la coloration naturelle pour teindre les vêtements de la boutique ! 😁

Quelle qualité de tissus choisir pour une réalisation de teinture réussie ?

Avant de procéder à la teinture de vos textiles, il faudra tenir compte du fait que certaines matières offrent plus d’adhérence à la teinture végétale, comparativement à d’autres. Dans cette catégorie, on peut citer la laine et la soie qui sont des fibres animales contenants plus de protéines ce qui intensifie les couleurs.

Par ailleurs, pour avoir une teinture réussie et donner à votre linge une couleur unie et un meilleur rendu, vous gagnerez beaucoup à privilégier les vêtements ou linges de couleur blanche.

Quel est le matériel nécessaire pour la réalisation d’une teinture végétale ?

Pour la teinture végétale, vous aurez besoin d’une casserole ou d’une marmite faite de matière autre que l’aluminium. Il vous faudra également une cuillère en bois, une balance, de l’alun et des végétaux. Vous pouvez utiliser toute sorte de végétaux écorces, fleurs, fruits pour avoir une variété de couleurs.

Nous vous donnons ici quelques exemples pour un coloris jaune ou orange : safran, fanes de carottes, bruyère, pelures d’oignon, œillet d’Inde etc. Si vous désirez un coloris rouge, utilisez des racines de garance broyées. Pour le bleu, utilisez des haricots noirs, du pastel ou de l’indigo. Par ailleurs, pour un coloris vert, il est conseillé d’opter pour des pelures d’oignon rouge ou de la feuille de figuier. Si vous préférez un coloris rose ou beige, utilisez respectivement de l’avocat, de la betterave, du thé, ou de la pomme de pin.

Mode de réalisation d’une teinture de textile grâce à une teinture végétale

La teinture végétale se réalise en plusieurs étapes. Il y a d’abord la préparation du tissu à teinter et la teinture proprement dite.

1. La préparation du tissu à tinter

Avant toute teinture, il faudra préalablement laver le textile à teinture sans séchage pour lui permettre de vite retenir la couleur. L’étape de la préparation encore appelée mordançage, est très importante dans l’application de la teinture végétale, car elle maintient la couleur du textile et le rend plus apte à supporter la lumière. Pour une préparation réussie du tissu à teinter :

  • Versez de l’eau dans la casserole jusqu’à son remplissage ;
  • Versez de l’alun à 20% en fonction du poids de votre textile ;
  • Introduisez le textile dans la casserole et laissez bouillir durant 1h environ ;
  • Retirez la casserole et laissez refroidir le contenu ;
  • Ôtez le textile et rincez-le

2. Pour les bains de couleur,

  • Verser de l’eau dans une casserole et portez la à ébullition.
  • Verser ensuite les végétaux choisis et laisser bouillir jusqu’à l’obtention d’un bain très coloré.
  • Filtrer le bain pour enlever les résidus de végétaux

Attention en fonction des plantes utilisées, les méthodes peuvent différer. Par exemple, la garance ne doit pas bouillir et l’avocat doit bouillir 2 à 3 heures pour libérer sa couleur.

3. La teinture du textile à proprement parler

Pour passer à l’étape de la teinture du textile à proprement parler :

  • Introduisez le textile dans la teinture préalablement préparée ;
  • Chauffez le mélange à feu doux 1h environ en le retournant pour mieux imprégner le textile pour une teinte homogène ;
  • Laissez le textile s’imbiber correctement pour une couleur plus éclatante ;
  • Après l’obtention de la couleur souhaitée, recueillez le textile et rincez-le à l’eau claire ;
  • Pressez le textile et faites-le sécher

Les avantages d’utilisation d’une teinture végétale

Opter pour la teinture végétale constitue un réel facteur de protection de l’environnement. En effet, les teintures classiques contiennent des substances toxiques dont le rejet dans la nature, occasionne la destruction de la couche d’ozone.

Il est connu aussi que la teinture végétale permet de recycler les vêtements délavés en leur donnant de nouvelles couleurs et par conséquent une nouvelle vie. Elle participe également à l’utilisation des végétaux altérés. Parlant toujours de protection de l’environnement, sachez que la teinture végétale consomme moins d’eau et les bains de teinture et de lavage peuvent faire l’objet d’une multiple réutilisation.

Par ailleurs, grâce à ce mode de teinture, vous obtenez de nombreuses couleurs, avec des nuances subtiles et harmonieuses que ne pourront rarement atteindre les couleurs synthétiques. 

En outre, la teinture végétale protège les peaux sensibles et préserve la peau des rayons Ultra-Violets (UV).

En définitive, la teinture végétale sur le textile est un moyen sûr et efficace pour le bien-être de la peau et la protection de l’environnement. Elle est conçue à base de végétaux naturels tels que les fleurs, les écorces, les fruits, les bois des plantes, etc. On retrouve ces végétaux dans les potagers, les jardins et autres et contiennent des substances formant la matière colorante.

Bloom Clothing